Travaux de restauration de l'orgue de Charles Gounod

La Manufacture d’Orgue Pesce, à Pau (64), a accompli le travail de restauration de cet orgue, grâce au travail de Stéphane Pesce assisté de Guillaume Gras, Lucas Lombardi et Joël Sabalot.

Cette restauration a été effectuée sous la maîtrise d’œuvre de Thierry Semenoux, Technicien-Conseil agréé auprès du Ministère de la Culture.

L’entreprise Pesce est une entreprise familiale fondée à Pau en 1949 par Antoine Pesce, qui était venu d’Italie.

Elle a ensuite été menée par Gilbert et Michel, les fils du fondateur. Depuis 2006, c’est Stéphane, fils de Gilbert et 3ème génération, qui dirige cette entreprise entièrement artisanale.

Chaque année ils construisent quelques instruments neufs, uniques et variés dans leurs esthétiques et compositions. Ils ont en outre restauré nombre d’instruments.

 

Retrouvez les sur FaceBook

Détail du buffet de l'orgue

L'Orgue de Gounod - D'Ambarès à La Sauve

orgue ambares
L'orgue à Ambarès
orgue la sauve
L'orgue à La Sauve

Quelques étapes de la restauration. De Pau à La Sauve

Le travail en atelier à Pau

(Photos © JMV, pour la plupart)

Un fois l’orgue déménagé à Pau dans les ateliers Pesce et totalement démonté, il fallut procéder à un long travail de nettoyage et de remise en état de toutes ces pièces.
Mais, heureusement, il n’y eut pas de mauvaises surprises…

Support des pédales d’accessoires (tirasses et accouplement) avant et après restauration

Bascules de tirasses

Tirasse : Mécanisme permettant de jouer avec le pédalier les notes d’un ou plusieurs claviers.

Pièce de semelle de la charpente

Un long travail, patient et minutieux, car certaines pièces étaient petites et plus fragiles.

Et il fallait recenser ce gigantesque puzzle pour pouvoir le reconstituer une 1ère fois en atelier puis une 2nde fois en l’église de La Sauve.

Vergettes de l’abrégé de tirasse avant et après restauration

Et même les touches des claviers devaient être traitées pour devenir des claviers “comme neufs”.

Ces touches qui auront été sous les doigts de plusieurs compositeurs célèbres, dans le salon de Charles Gounod.

La photo de l’arrière des claviers présente toutes les bascules d’accouplement et les tirasses

L’arrière de la console avec les diverses pièces connectées entre elles grâce aux vergettes et prêtes à fonctionner (lors du montage en l’église)

Un mécano impressionnant qu’il allait falloir bientôt remonter

La 1ère photo ci-dessus présente divers mécanismes de la console.
La suivante est le fond de sommier Grand orgue / Récit.

Sans oublier ce “plateau” où allaient bientôt s’encastrer des centaines de tuyaux

Les deux photos ci-dessus présentent la table du sommier,
la première sans les registres, la seconde avec ces registres.

Et des tuyaux, il n’en manquait pas : 828 pour le son et 31 factices pour la décoration de la façade.

Des grands, des petits, en métal, en bois…

Et l’orgue reprenait forme dans l’atelier

Une visite à l’atelier le 24 octobre 2019 permettait de mieux prendre conscience de l’ampleur de ce travail de restauration.

L'orgue en l'église St-Pierre

Moins d’un mois après, peu après la mi-novembre 2019, l’orgue prenait forme en l’église Saint-Pierre, offrant le plaisir de pouvoir observer en détail l’intérieur de cet instrument.

De longues journées où toute une équipe s’affairait dans le moindre détail pour donner vie à cet orgue.

En cette fin d’année 2019, l’orgue avait trouvé sa place naturelle en cette église. Il n’attendait plus que ses tuyaux.

Fin février 2020, les tuyaux arrivèrent et Stéphane Pesce, le facteur d’orgue, allait enfin pour faire résonner cet instrument dans St-Pierre de La Sauve

Ce travail d’installation des tuyaux dut s’interrompre pendant plus de deux mois…Mais l’orgue finit par être installé complètement.

Il pouvait enfin accompagner des messes. Il n’attendait plus que son inauguration… et pouvoir retrouver une nouvelle vie en ce lieu.

Pour mieux comprendre les termes techniques présents dans cette page, et bien d’autres, un Petit dictionnaire d’initiation à la facture d’orgue (au format PDF), sur le site d’Orgue en France